Blog

Cryptomonnaie chinoise : nos analyses

Plusieurs échos annoncent le lancement à venir d’une monnaie numérique par la Chine.

Clément Jeanneau, associé cofondateur de Blockchain Partner, a livré son analyse sur le sujet pour Les Echos et Capital.

Dans Les Echos, « Pékin serait prêt à lancer sa cryptomonnaie « made in China » » :

« Cette monnaie numérique est vue par les dirigeants chinois comme une alternative à l’argent liquide. Elle s’inscrit dans le prolongement naturel des changements de pratiques en Chine, où les paiements se font de plus en plus numériquement comme sur WeChat en particulier ».

« Il faut encore attendre pour savoir plus en détails ce qu’il permettra réellement, et sur quelle architecture il s’appuiera ».

Dans Capital, « Faut-il avoir peur de la cryptomonnaie d’Etat de la Chine ? » :

« La monnaie chinoise évite l’obstacle réglementaire et politique – au moins à domicile – puisqu’elle est l’émanation directe des pouvoirs publics. Qui plus est, on imagine mal les entreprises chinoises refuser d’accepter cette monnaie si la demande officielle leur en est faite ».

« À la différence du Libra qui a une ambition hégémonique dans le monde numérique à court et moyen terme, la monnaie chinoise ne se place pas exactement sur le même plan. Elle est pensée dans un but défensif et non offensif comme Libra : elle doit servir de rempart au risque de perte de souveraineté monétaire dans un contexte de mutations avec son lot d’incertitudes ».

« Son expansion, si elle se réalise, se ferait très progressivement : on imagine mal la Chine faire une annonce fracassante comme celle de Facebook. Elle expérimentera d’abord, il est question de la zone économique de Shenzhen pour commencer.»